Scroll to top

Arthrose : diagnostic, causes et solutions

L’arthrose est un rhumatisme articulaire qui correspond à une destruction du cartilage. Il y a une part inflammatoire et une part mécanique dans l’arthrose. L’arthrose peut toucher l’ensemble des articulations.

Il s’agit d’une maladie qui touche toute la population à tous âge. En effet il s’agit d’un déséquilibre entre la production de cartilage et sa destruction, cette usure survient dès les premières années de vie et s’aggrave avec le temps.

L’arthrose peut toucher toutes les articulations du corps avec un retentissement différent en fonction du site. Les articulations les plus touchées sont : la colonne vertébrale, le genou, la hanche, les doigts, l’épaule.

Causes de l'arthrose

La principale cause retrouvée dans l’arthrose est le poids, en effet l’obésité grandissante dans la population générale a fait exploser l’arthrose. Les contraintes mécaniques excessives engendrées par un surpoids ou une obésité détruisent le cartilage.

Les traumatismes des articulations comme les fractures articulaires ont elles aussi un rôle majeur dans l’arthrose. En effet la surface articulaire lisse va se retrouver irrégulière à la suite d’une fracture ce qui va accélérer son usure.

Les infections articulaires qui elles sont beaucoup plus rares peuvent aussi détruire une partie du cartilage et accélérer sa disparition.

Les pathologies rhumatismales inflammatoires telles que la polyarthrite rhumatoïde, entrainent une destruction de l’articulation qui peuvent aboutir à une arthrose avancée dans le temps.

La génétique tiens elle aussi une part dans l’évolution arthrosique des articulations. En effet certaines familles sont plus touchées que d’autre par l’arthrose.

Comment s'effectue le diagnostic de l'arthrose ?

Diagnostic clinique

Le premier signe d’arthrose est la douleur, il s’agit du principal motif de consultation des patients arthrosiques. Cette douleur est mécanique (survient plutôt en journée lors de la mise en mouvement de l’articulation). La raideur est elle aussi un signe d’arthrose, elle engendre une diminution des amplitudes articulaires liée à l’usure du cartilage et à la création d’ostéophytes (morceau d’os). Les craquements des articulations peuvent être un signe d’arthrose mais sont très peu spécifiques donc rarement pris en compte. Le gonflement et la déformation de l’articulation peut aussi être un signe d’arthrose.

Diagnostic para clinique

La radiographie sera le premier examen à demander : 2 incidences : face + profil

Les 4 signes de l’arthrose radiologique sont :

  • Pincement de l’interligne articulaire : correspondant à une usure du cartilage
  • Ostéophytes : « morceaux d’os en trop »
  • Ostéocondensation : densification de l’os
  • Géodes : destruction de l’os : « trou dans l’os »

L’IRM et l’arthroscanner peuvent être utiles dans les formes débutantes d’arthrose.

Il existe 4 stades radiologique d’arthrose, du stade 1 arthrose débutante avec pincement de l’articulation minime au stade 4 pincement complet de l’articulation avec disparition complète du cartilage.

Traitement de l’arthrose : quelles solutions existent ?

L’arthrose est une maladie qui ne régresse pas. En effet une fois en place elle ne fait que s’aggraver avec le temps, certains traitement et règles de vies permettent de la ralentir. Il n’existe donc à l’heure actuelle pas de traitement pour guérir l’arthrose.

Elle évolue par poussée avec des périodes très douloureuses et d’autres où la douleur peut se calmer.

Homme recevant des soins pour soulager l'arthrose

Traitements médicaux

Les règles hygiéno-diététiques sont primordiales dans les stades débutants de l’arthrose pour ralentir son évolution : la perte de poids, éviter l’hyper sollicitation des articulations : sports adaptés et non traumatisant, bonne hygiène de vie.

Les antalgiques et les anti-inflammatoires peuvent être utiles pour soulager la douleur liée à l’arthrose lors des poussées.

Les infiltrations constituent une large partie du traitement médical :

  • Infiltration de corticoides
  • Infiltration d’acide hyaluronique
  • Infiltration de PRP

La kinésithérapie avec le maintien d’une bonne trophicité musculaire peut être utile dans certains cas.

Visualisation de l'évolution de l'arthrose du genou jusqu'à la pose de prothèse

Les traitements chirurgicaux

Lorsque ces traitements ne sont plus efficaces et que la gêne fonctionnelle est devenue trop importante il faut alors se tourner vers la chirurgie avec la mise en place de prothèses articulaires ou d’arthrodèses (fusion de l’articulation).

  • Les prothèses articulaires : elles permettent de remplacer le cartilage usé par une prothèse. Il existe différents types de prothèses pour chaque articulation, certaines remplacent une partie de l’articulation et d’autres remplacent la totalité de l’articulation.
  • Les arthrodèses : ces interventions consistent à bloquer l’articulation douloureuse en faisant fusionner cette dernière. Elles sont réalisées dans les articulations qui présentent peu de mobilité et où les prothèses ne sont pas possibles.

Questions fréquentes sur l'arthrose

Voici une sélection des questions fréquemment posées par les patients des docteurs Frison et Casabianca lors de leurs consultations pour cause d’arthrose à Paris.

Comment savoir si j’ai de l’arthrose ?

Pour savoir si vous avez de l’arthrose il est nécessaire de consulter un spécialiste : rhumatologue, chirurgien orthopédiste. Il vous examinera au cours d’une consultation spécialisée et demandera des examens de radiologie.

Le premier examen à demander est la radiographie de face et de profil pour rechercher une arthose avancée. En cas d’arthrose débutante d’autres examens peuvent être demandés tel que l’IRM ou l’arthroscanner.

Quel traitement pour soulager mon arthrose ?

En fonction du retentissement et du stade d’arthrose il existe différents traitements possibles.

Les premiers traitements consistent en des règles hygieno-diététiques : perte de poids, adapter les sports en évitant les sports à impact répétés, la mise au repos de l’articulation lors des poussées d’arthrose. Ensuite on peut proposer des cures d’anti inflammatoire sur des durées courtes.

Les infiltrations sont un bon traitement pour soulager l’arthrose modérée : corticoïdes, acide hyaluronique ou PRP.

Enfin en cas d’arthrose avancée et symptomatique les prothèses et arthrodèses (fusion de l’articulation) sont une bonne solution chirurgicale pour soulager le patient.

Dois-je me faire opérer pour de mon arthrose ?

L’indication opératoire d’une arthrose se pose uniquement sur le retentissement fonctionnel. La radiographie est un argument supplémentaire mais ne pose pas l’indication opératoire.

Lorsque la gêne est devenue très invalidante et que les traitements médicaux ne sont pas ou plus efficaces alors la solution chirurgicale doit être envisagée.

En savoir plus sur les solutions contre l'arthrose
proposées par les Docteurs Frison et Casabianca

Prenez rendez-vous pour une consultation orthopédique

Clinique Drouot Molitor

37, rue de Molitor, 75016 PARIS
Secretariat : 01 88 40 20 30

Moyens de transport

Métro – Michel Ange – Molitor (lignes 9 et 10)
RER C – Pont Du Garigliano – Hôpital Européen G. Pompidou

Parking public

Parking Zenpark Porte d’Auteuil
20 rue Erlanger, 75016 Paris

Clinique Blomet

136 Rue Blomet, 75015 PARIS
Secretariat : 01 86 86 45 37

Moyens de transport

Métro – Convention (ligne 12)
Bus – Abbe Groult (lignes 39 et 80)
Bus – Lecourbe (ligne TRAVERSE)

Clinique du Plateau

21 Rue de Sartrouville, 95870 BEZONS
Secretariat : 01 39 96 36 00

Moyens de transport

Bus – Albert 1er (ligne 272)